Vos symptômes, nos conseils

Savez-vous faire la différence entre rhinite allergique et rhume ?

Rhinite, rhume, rhinite allergique … Ce sont des mots que l'on entend souvent. Mais savez-vous faire la différence entre ces petites maladies du quotidien ?

Rhinite, rhume, sinusite, ce sont des mots que l'on entend souvent. Mais savez-vous faire la différence entre ces petites maladies du quotidien.

LA RHINITE OU RHUME

LA RHINITE OU RHUME

Savez-vous faire la différence entre rhinite allergique et rhume ?

drill

Qu’est-ce que la rhinite ou le rhume ?

La rhinite ou le rhume correspondent à une inflammation du nez. Souvent cette inflammation est associée à une atteinte de l’étage supérieur du pharynx : on appelle alors cela une pharyngite. Rhume comme rhinite sont presque exclusivement d’origine virale et sont donc très contagieux. Ils surviennent surtout dans un contexte épidémique et pendant l’hiver. Ces maladies sont très fréquentes, notamment chez les enfants. Lorsque vous êtes malade, vous avez le nez qui coule de façon claire et des deux côtés. Parfois l’écoulement du nez peut devenir purulent. Rhume et rhinite sont parfois associés à d’autres symptômes généraux et respiratoires comme la fièvre, la fatigue et la toux. Cette dernière peut d’ailleurs se prolonger au-delà de 10 jours. 

LA RHINITE ALLERGIQUE

LA RHINITE ALLERGIQUE

Savez-vous faire la différence entre rhinite allergique et rhume ?

Comment reconnaître la rhinite ?

Contrairement à la rhinite, au rhume et à la sinusite, la rhinite allergique est une maladie chronique, conséquence d’une allergie respiratoire. Elle touche les voies respiratoires. Lorsque vous êtes touché, vous éternuez très souvent. En plus de cela, vous avez aussi le nez qui coule et l’impression qu’il est bouché. D’autres symptômes associés comme des signes de conjonctivite, d’intensité variable, sont fréquemment visibles : rougeur de l’œil, larmoiements, impression de sable dans les yeux… La rhinite allergique survient souvent après avoir été en contact avec un allergène : acariens ou pollens de graminées notamment. Cela peut donc survenir à la suite d’une exposition à la poussière, une promenade champêtre au printemps, après la tonte de la pelouse ou encore lorsque vous avez été à proximité d’un chat.

Sources : 
•    ECN PILLY, « Infectiologie des angines de l’adulte et de l’enfant et rhinopharyngites de l’enfant », 2018, [en ligne], disponible sur : http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/formation/ecn-pilly-2018/ecn-2018-ue6-145-nb.pdf
•    LA SOCIETE CANADIENNE DE L’ASTHME, « Vaincre les symptômes de l’asthme », 08.2017, [en ligne], disponible sur : https://asthma.ca/wp-content/uploads/2017/08/cold_flu_allergy_chart_fr.pdf
•    INSERM, « Rhinite allergique », 12.03.2016, [en ligne], disponible sur : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/rhinite-allergique 

kit de secours

SI LES SYMPTÔMES PERSISTENT,
consulteZ votre médecin.