Vos symptômes, nos conseils

Les allergènes : pollens,
acariens et animaux

Allergique au pollen ? Aux acariens ? Aux animaux ? La liste des substances allergènes est longue. Savez-vous que nous pouvons les répartir en classe, selon leur mode de contamination ?
Et si vous en appreniez davantage pour mieux les éviter ?

Image plante

Allergique au pollen ? Aux acariens ? Aux animaux ? La liste des substances allergènes est longue.
On dénombre plusieurs types d’allergènes, selon leur mode de contamination :

  • Les pneumallergènes ou aéro-allergènes : ils arrivent dans l’organisme par le biais des voies aériennes et respiratoires. Parmi eux on retrouve les acariens, les pollens, les poils d’animaux et les moisissures, qui sont les allergènes les plus courants de cette catégorie. Le tabac quant à lui n’est pas un allergène mais un cofacteur qui augmente les risques de déclencher une allergie. En effet, il encourage le système immunitaire à se défendre et cela favorise donc les réactions excessives de l’organisme pouvant conduire à une allergie.
  • Les trophallergènes : ils sont ingérés dans l’organisme et passent par la voie alimentaire. Les principaux aliments responsables d’allergies sont le lait de vache (et notamment la protéine du lait de vache ou PLV), les œufs de poule et l’arachide. Cette liste peut être rallongée avec des aliments comme les fruits à coque (noix, noisettes, etc…), les poissons et fruits de mer ou les fruits et légumes (pomme, kiwi, céleri, etc…).
  • Les allergènes de contact : ils peuvent déclencher des réactions allergiques par simple contact sur la peau. Parmi eux nous pouvons citer les accessoires contenant du nickel ou du chrome (boutons de pantalons, fermetures éclair, bijoux, branches de lunettes, etc…). Certains ingrédients et produits cosmétiques peuvent également être la cause d’allergies.

 

Icone pollen

Les pollens

Les pollens sont des particules microscopiques libérées par les végétaux dans l’atmosphère pour permettre leur fécondation. Les grains de pollens sont donc particulièrement présents dans notre environnement pendant les périodes de floraison, c’est-à-dire au printemps et en été.

Tous les pollens ne sont pas allergisants mais certains peuvent déclencher des réactions allergiques lorsqu’ils se déposent sur les parois des voies respiratoires. Les pollens allergisants sont donc ceux provenant de plantes anémophiles : c’est-à-dire les plantes dont le mode de pollinisation passe par le vent. De plus, ils doivent posséder des substances reconnues comme allergènes et notamment des protéines que l’organisme humain détecte comme « ennemies ». Les principaux pollens allergisants sont :

  • Les pollens d’arbres : cyprès, bouleau, frêne, aulne, ou encore de façon plus modérée le chêne ou le platane
  • Les pollens d’herbacées
  • Les pollens de graminées

Même une faible concentration de leur grain peut provoquer une réaction allergique comme des allergies respiratoires et des conjonctivites.

Les acariens

Les acariens

Les acariens sont de minuscules animaux, invisibles à l’œil nu, appartenant à la famille des arachnides. On les retrouve dans nos intérieurs car les acariens trouvent leur nourriture dans les moisissures et les débris de peau humaine ou animale (peaux morts, squames). Ils élisent domicile dans les tapis, les matelas ou encore les rembourrages des couettes ou oreillers. Ils se reproduisent dans les environnements chauds et humides, et notamment dans les textiles.

Les pics d’allergies se retrouvent donc à l’automne, saison la moins agréable pour les personnes allergiques. En France, les acariens constituent la première cause d’affections allergiques respiratoires.

Ils peuvent également être responsables d’allergie de contact. On parle souvent « d’allergies à la poussière », mais il s’agit en réalité d’allergies aux acariens présents dans la poussière. Ce sont surtout les cadavres et les déjections des acariens qui sont allergisants puisqu’ils se retrouvent facilement en suspension dans l’air et sont donc aspirés.

L'allergie aux animaux

L'allergie aux animaux

L'allergie aux animaux est extrêmement fréquente et peut aggraver les manifestations existantes en rapport avec d'autres allergènes. Les allergènes d'animaux sont présents dans :

  • La salive
  • L’urine
  • Le sang
  • Les squames (débris de peau morte)
  • Les excréments

Selon les animaux on distingue donc différentes réactions allergiques :

  • Les allergies aux animaux à poils : par exemple le chat dont l’allergène est retrouvé principalement dans la salive. En faisant sa toilette il dépose de la salive sur son pelage et peut donc provoquer des allergies de contact. D’autres animaux comme les chevaux ou les bovins portent des allergènes dans les poils, les squames, l’urine ou la salive. Enfin, des allergènes assez puissants sont retrouvés dans l’urine des rongeurs qui produit des protéines allergisantes en séchant.
  • Les allergies aux animaux à plumes : chez les oiseaux ce sont les déjections qui sont le principal vecteur d’allergènes. Les plumes peuvent l’être aussi lorsqu’elles contiennent des acariens.
  • Les allergies aux insectes : par exemple les guêpes, frelons ou abeilles. En piquant, ils libèrent du venin contenant l’allergène responsable qui va provoquer la réaction allergique. D’autres insectes peuvent également libérer des allergènes lors de la piqûre comme les tiques ou les puces.

Sources :
•    RESEAU NATIONAL DE SURVEILLANCE AEROBIOLOGIQUE, « Les pollens », [en ligne], disponible sur : https://www.pollens.fr/le-reseau/les-pollens
•    ASSOCIATION FRANCAISE POUR LA PREVENTION DES ALLERGIES (AFPRAL), « Allergie aux acariens », [en ligne], disponible sur : https://allergies.afpral.fr/allergie/en-savoir-plus-sur-les-allergies/respiratoires-acariens-animaux/96-allergie-aux-acariens
•    ASSOCIATION FRANCAISE POUR LA PREVENTION DES ALLERGIES (AFPRAL), « Vivre avec un allergique aux acariens », 08.2015
•    INSERM, « Allergies », 12.03.2016, [en ligne], disponible sur : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/allergies
•    HOPITAL, « Allergies », 07.04.2015, [en ligne], disponible sur : https://www.hopital.fr/Vos-dossiers-sante/Pathologies/Allergies

kit de secours

SI LES SYMPTÔMES PERSISTENT,
consulteZ votre médecin.